News

Les dossiers du Multivers

L’Ère d'Apocalypse

CONTEXTE ÉDITORIAL

En 1995, les lecteurs de comics ne disposent pas encore d’Internet pour se tenir informés sur l'avenir de leur série préférée. Imaginez donc leur surprise quand ils découvrent que tous les titres X-Men sont annulés et immédiatement remplacés par un univers alternatif, celui de L'ère d'Apocalypse ! Sans préavis et pendant quatre mois, Marvel laisse planer le doute avant de revenir au célèbre univers 616. Ce crossover est un énorme succès commercial et critique, les fans espérant à tout prix le succès des héros pour retrouver une situation normale. Vingt ans plus tard, le même procédé est utilisé pour Secret Wars, la surprise en moins bien sûr.

 

QUAND LA MORT DE XAVIER CHANGE TOUT

Dans la saga Legion Quest, le fils de Charles Xavier souhaite changer l'histoire. Il estime que Magnéto est la source de tous les maux des mutants, empêchant une paix durable avec les humains. Il retourne donc dans le passé, à l'époque où le Professeur X et le Maître du Magnétisme étaient encore amis afin d’assassiner ce dernier. Malheureusement, sa tentative échoue et c'est son père qui meurt. Dans l'ombre, le vilain Apocalypse accélère son plan de conquête du monde, tandis que Magnéto choisit de défendre l'idéal de paix de son défunt ami. Hélas, Apocalypse parvient à conquérir les États-Unis, balayant les X-Men dirigés par le Maître du Magnétisme. Les héros commencent alors à résister face au régime génocidaire instauré par le vilain, dans lequel les humains sont exploités pour préparer l'invasion du reste du monde.

 

LA PROMESSE DE MAGNÉTO

La force de ce récit est de voir tous les personnages être réinventés. Par exemple, Xavier n'étant pas là pour recruter les frères Summers, ceux-ci deviennent des lieutenants d'Apocalypse. Tous les héros et vilains de la franchise mutante se voient attribuer un rôle dans ce monde alternatif. Ainsi, la série X-Force, devenue Gambit and The X-Ternals, met en scène l'équipe de Rémy LeBeau. On se prend au jeu et l’on attend avec impatience l'apparition du moindre mutant afin de connaître son sort. Depuis la fin du crossover, Marvel a publié de nombreuses suites : lors de l'anniversaire des dix ans de la publication, l'arc Dark Angel Saga dans la série Uncanny X-Force (en 2011), ou encore la série régulière Age of Apocalypse, qui se conclut sur le crossover X-Termination. On trouve aussi des personnages ayant fui cet univers, notamment Nate Grey, Blink et Sugar Man.

 

BARON APOCALYPSE

À l'occasion du crossover Secret Wars, Marvel ne pouvait pas ne pas rendre hommage à L'ère d'Apocalypse. Un tel tyran constitue en effet un baron idéal qui partage la haine de Fatalis envers les mutants. Son domaine est probablement le plus brutal du Battleworld et nombre de ses sujets font tout ce qu’ils peuvent pour s’en échapper. L'intrigue de la mini-série se concentre sur la recherche de Cypher par les deux camps, alors que les humains comptent sur un virus pour éradiquer les mutants. Dans cette version, Magnéto est marié à Emma Frost. Entre fausses promesses et sacrifices, les X-Men mettent tout en œuvre pour faire chuter le régime d'Apocalypse.

 

À RETROUVER DANS :

MARVEL GOLD : L’ÈRE D’APOCALYPSE (4 volumes disponibles)

Par Scott Lobdell, Mark Waid, Fabian Nicieza, Warren Ellis, Joe Madureira, Andy Kubert, Salvador Larroca, Chris Bachalo et leurs complices.