News

La fin de Secret Wars

La saga épique de Jonathan Hickman arrive à son dernier chapitre

Secret Wars s'achève et avec lui Battleworld cesse d’exister. Ainsi, à partir de juin et dans tous les kiosques, vous allez voir naître un nouvel univers Marvel. En concluant Secret Wars, Jonathan Hickman clôt une saga qu’il avait lui-même entamée il y a plusieurs années dans Avengers et New Avengers. Mais que vous ayez lu ou non ce dernier chapitre (toujours illustré par Esad Ribic), vous aurez remarqué à quel point les Quatre Fantastiques et le Docteur Fatalis sont au cœur du récit.

Encore plus qu'une histoire des Avengers, Secret Wars parle de la famille de Reed Richards. Alors que la fin de sa grande épopée approche, Hickman revient à l'équipe qui l’a fait connaître du grand public (un formidable run à découvrir dans la collection MARVEL DELUXE). La notion centrale de Multivers, la place de Fatalis ou les remarques de Valéria sont autant d'éléments qui ont été mis en place par le scénariste lors de sa prestation sur Fantastic Four. Encore plus pertinent : les héros de Secret Wars, dernière saga du Multivers tel qu'on l'a connu, sont ceux qui ont donné naissance à Marvel en 1961. Et les lecteurs qui ont déjà achevé de savourer le numéro de mai savent à quel point cette idée a de l'importance !

Car la force de Jonathan Hickman est de proposer une fin qui n'en est pas vraiment une : non seulement Secret Wars marque le début de l’All-New All-Different Marvel, mais c'est aussi un vivier d'idées qui vont réapparaître dans les séries durant les prochains mois. Une fin ? Un début ? Secret Wars est avant tout une histoire fantastique qui restera dans les mémoires.